LIVRE & COMPAGNIE
LIBRAIRIE CAFÉ LITTÉRAIRE
Belle-Île en mer
ACCUEILUN LIEUDES LIVRESDES LIENSCHAMBRE D'HÔTESenglish version

Mercredi 27 avril
HORAIRES LIBRAIRIE
Ouvert tous les jours sauf le Dimanche
Ouvert Du Lundi au Samedi :
10h30 - 12h30 /15h30 - 18h30

 en savoir plus 

Samedi 16 avril à 15h

PoéVie
Les écrivains réunis pour une lecture à voix haute à la libraire Liber & Co

(Article du Télégramme et photo : Roselyne de Montesquiou)

Pour Bénédicte Liber, responsable de la librairie Liber and Co située au 2 rue des remparts à Palais, « réunir des poètes pour ce moment de lecture est une bouffée d’oxygène après la période de fermeture sanitaire. Je voulais les entendre dans le jardin, cet instant pourrait s’appeler POÉ-VIE », explique-t-elle.

En premier : Falmares, jeune réfugié guinéen venu lire un passage de son troisième livre "Tropique Printanière".

Ensuite, Léa Dubreuil, professeur au collège Michel-Lotte, a lu "Désir" un poème extrait de son recueil "Bastia",

puis ce fut au tour du "troubadour de Kervi", connu sous son nom de Marane, de s’exprimer...

 en savoir plus 
> Toutes les rencontres


Poésie
Voix éclatées...
 Vendredi le 2 novembre 2018 
> Vos réactions 

Avec le poète Patrick Quillier,
auteur de Voix éclatées

"Une guerre se terminait voilà cent ans, appelée désormais la Grande Guerre, et déclarée avec une sotte imprudence comme la dernière. Seule la mort en fut victorieuse. À peine vingt ans plus tard, le monde fut recouvert de bruits et de fureurs, et se déchaîna une volonté démente et sans précédent d’extermination massive. Pourtant les combats de 1914-1918 sont restés présents dans les esprits, pourtant la mémoire de cette hécatombe a perduré, non seulement dans les reliques familiales, mais dans les bibliothèques, les films, les musiques, jusqu’à prendre place parmi les grands mythes.

C’est à la hauteur de ce mythe que se hisse un poète, Patrick Quillier, qui a dû consacrer un grand pan de sa vie à Voix éclatées, cette épopée dont l’ampleur, l’intensité et la force poétique confirment que la Grande Guerre continue d’occuper les consciences.
La lecture de ce vaste Monument aux Morts redonne au fracas des obus, aux cadavres enfouis dans la boue des tranchées, aux hurlements des blessés, un bouleversant regain d’angoisse et d’épouvante. L’écriture à la fois réaliste et poétique de ce thrène offert à l’humble piétaille arrachée à sa jeunesse, restitue ce que fut la souffrance des corps et des âmes, sacrifiés au profit illusoire des nations."
Frédéric Jacques Temple

Patrick Quillier est poète, compositeur, traducteur, notamment de poésie de langue portugaise, notamment de Fernando Pessoa, dont il est l’éditeur des Œuvres poétiques dans la collection Pléiade. Professeur de Littérature générale et comparée à l’Université Côte d’Azur, il travaille sur l’écoute (du monde, du corps, du for intérieur, des vivants et des morts), telle qu'elle est révélée dans la poésie.




 Vos réactions
message  
signé     votre email   
Recopiez les caractères suivants :


RADIONEWSLETTERCONTACTenglish version

Librairie Liber&Co
Café littéraire
2 rue des Remparts 56360 Le Palais
02 97 31 82 41