LIVRE & COMPAGNIE
LIBRAIRIE CAFÉ LITTÉRAIRE
Belle-Île en mer
ACCUEILUN LIEUDES LIVRESDES LIENSCHAMBRE D'HÔTESenglish version
Lundi 15 août



Concerts du pianiste Stefan Cassar

Des Notes et des Mots...

*Lundi 15 août 20h Concert - Lecture

*Mardi 16 août 11h Concert Jeune public

*Mercredi 17 août 20h & *Jeudi 18 août 20h
Récital (Chopin, Ravel, Schubert, Brahms, Liszt…)

*Vendredi 19 août à 22h30 Concert Nocturne
& Poésie...

 réservation 
 en savoir plus 
Lundi 15 août à 20h



Concert-Lecture avec le pianiste Stefan Cassar

"Voyage d'été"...

Des Notes et des Mots...

 réservation 
 en savoir plus 
Mardi 16 août à 11h



Concert du pianiste Stefan Cassar

Des Notes et des Mots...

Pour les enfants et pour tous !

 réservation 
 en savoir plus 
Mercredi 17 août à 20h


Avec le pianiste Stefan Cassar :

Chopin, Scherzo n 2 op 31

Ravel, Sonatine

Schubert, Impromptu op 142 n 3

Brahms, Intermezzi op 117

Liszt, Sursum corda

 réservation 
 en savoir plus 
> Toutes les rencontres


Soirée littérature du monde  Samedi le 3 juillet 2010 
> Vos réactions 

Soirée littérature du monde
20h Dîner - 21h30 Lectures

Une terre, deux poètes: Yehuda Amichaï (1924-2000) et Mahmoud Darwich (1942-2008).

Yehuda Amichaï : Anthologie personnelle, Actes Sud 1992
Mahmoud Darwich : Le lanceur de dés et autres poèmes, Actes Sud 2010

"La poésie est moins spectaculaire que la politique ou le journalisme, mais elle creuse plus profond. C'est dans ce sens que Mahmoud Darwich
et moi nous pourrions agir. Sa poésie, comme la mienne, parle d'êtres humains enracinés dans leur terre. Et c'est à ce niveau-là que les gens peuvent se rencontrer." disait Yehuda Amichaï dans un entretien avec Edgar Reichmann dans Le courrier de l'Unesco d'octobre 1994.

Nous l'avons pris au mot. Cette soirée qui réunit la présence des deux poètes, à travers leur itinéraire et leur oeuvre, donne la voix à une expérience humaine faite de joie et de souffrance, sur une terre, source de cette joie et de cette souffrance.

"Tout arrive ensemble. La guerre et l'amour, la mort et la joie existentielle de la vie se mélangent dans ce pays.
Un homme peut se tenir sur la terrasse de sa maison, indiquer du doigt la colline d'en face et dire : voilà, sous cet arbre,
j'ai donné mon premier baiser dans ma jeunesse et un peu à gauche, j'ai été bombardé pendant l'une des guerres."

Yehuda Amichaï (préface à Anthologie personnelle).




 Vos réactions
message  
signé     votre email   
Recopiez les caractères suivants :


RADIONEWSLETTERCONTACTenglish version

Librairie Liber&Co
Café littéraire
2 rue des Remparts 56360 Le Palais
02 97 31 82 41