LIVRE & COMPAGNIE
LIBRAIRIE CAFÉ LITTÉRAIRE
Belle-Île en mer
ACCUEILUN LIEUDES LIVRESDES LIENSCHAMBRE D'HÔTESenglish version

Samedi 1 janvier

Belle Année 2022

 en savoir plus 

Samedi 25 décembre à 16h

Noël à Belle Île en Mer

 en savoir plus 
> Toutes les rencontres


RENCONTRE & SIGNATURE Autour de Marcel Proust
 Dimanche le 29 décembre 2019 
> Vos réactions 

📖✍🏻
Avec l’écrivain blogueur «proustien» Nicolas Ragonneau

Avec deux beaux livres autour de Marcel Proust
parus aux belles éditions La Pionnière

* Proust, Commercy 1915
Cet ouvrage présente un choix de lettres du médecin major Maurice Vendôme (1877-1921) échangées avec sa sœur pendant la Première Guerre mondiale au sujet de Marcel Proust. Cette correspondance, totalement inédite, jette une lumière tout à fait nouvelle et troublante sur la biographie de l’écrivain pendant les années de la Grande Guerre.

Le Dr Vendôme, diplômé de la Faculté de Lyon (où il côtoie René Leriche) mais inconnu des historiens, a servi à Commercy, dans les Vosges et sur le front de l’Est.

Ces lettres, choisies et annotées par Nicolas Ragonneau, font partie d’un ensemble de 156 documents retrouvés par ce dernier dans l’extraordinaire collection de Jean-Pierre Verney, fondateur du musée de la Grande Guerre de Meaux.


* Dans les pas de Marcel Proust
de William Friedkin
Traduction de l’américain : Nicolas Ragonneau
Préface : Jérôme Prieur

En 1977, William Friedkin, le réalisateur des films culte French Connection et l’Exorciste épouse à Paris Jeanne Moreau qui lui fait lui découvrir À la recherche du temps perdu. Si Jeanne Moreau et William Friedkin se séparent deux ans plus tard, celui-ci ne quittera plus dès lors l’œuvre de Marcel Proust sur lequel il voudra tout savoir. C’est le récit totalement inattendu, absolument surprenant et tout à la fois « modeste, sincère, merveilleux » de cette passion ainsi que du séjour français qu’il effectue des années plus tard dans les pas de Marcel Proust, qu’il nous offre en quelques pages étonnantes, fidèle, comme l’écrit Jérôme Prieur dans la préface « au motif de tous ses films : l’obsession ».


***Une belle façon de fêter le Centenaire du Prix Goncourt de Marcel Proust en décembre 1919… !




 Vos réactions
message  
signé     votre email   
Recopiez les caractères suivants :


RADIONEWSLETTERCONTACTenglish version

Librairie Liber&Co
Café littéraire
2 rue des Remparts 56360 Le Palais
02 97 31 82 41