LIVRE & COMPAGNIE
LIBRAIRIE CAFÉ LITTÉRAIRE
Belle-Île en mer
ACCUEILUN LIEUDES LIVRESDES LIENSCHAMBRE D'HÔTESenglish version
Lundi 15 août



Concerts du pianiste Stefan Cassar

Des Notes et des Mots...

*Lundi 15 août 20h Concert - Lecture

*Mardi 16 août 11h Concert Jeune public

*Mercredi 17 août 20h & *Jeudi 18 août 20h
Récital (Chopin, Ravel, Schubert, Brahms, Liszt…)

*Vendredi 19 août à 22h30 Concert Nocturne
& Poésie...

 réservation 
 en savoir plus 
Lundi 15 août à 20h



Concert-Lecture avec le pianiste Stefan Cassar

"Voyage d'été"...

Des Notes et des Mots...

 réservation 
 en savoir plus 
Mardi 16 août à 11h



Concert du pianiste Stefan Cassar

Des Notes et des Mots...

Pour les enfants et pour tous !

 réservation 
 en savoir plus 
Mercredi 17 août à 20h


Avec le pianiste Stefan Cassar :

Chopin, Scherzo n 2 op 31

Ravel, Sonatine

Schubert, Impromptu op 142 n 3

Brahms, Intermezzi op 117

Liszt, Sursum corda

 réservation 
 en savoir plus 
> Toutes les rencontres


CAFÉ LITTÉRAIRE Samedi le 10 mai 2014 
> Vos réactions 

Hommage à la "Mulâtresse Solitude" ce 10 mai, Journée officielle de commémoration de l'esclavage, de la traite et de leurs abolitions en partenariat avec le Comité Belle-île-en-Mer Marie-Galante. Invitée, FRANCINE KAUFMANN, professeur émérite de l’université Bar-Ilan (Ramat-Gan, Israël), spécialiste de l’œuvre d’André Schwarz-Bart et conceptrice de l’exposition : "La Mulâtresse Solitude, Construction d'un mythe identitaire contemporain",
exposition qui se déroule à la Mairie de Le Palais du vendredi 11h30 au samedi 18h.

A 17H : Rencontre avec les juniors
A 20H : Soirée-Conférence suivie pour ceux qui le désirent par un repas antillais au profit du Comité Belle-ile en Mer/Marie-Galante

La mulâtresse Solitude personnage historique et héroïne de légende. Héroïne de la résistance à l’esclavage en Guadeloupe, elle fut immortalisée par le livre d'André Schwarz-Bart La mulâtresse Solitude.
Du personnage historique de Solitude, on sait qu’après avoir participé à la résistance au rétablissement de l’esclavage à la Guadeloupe, aboli une première fois par la Convention en 1794, elle fut exécutée le 29 novembre 1802 par les troupes de Bonaparte, Premier Consul, venues le rétablir à la Guadeloupe et en Guyane.
Le roman d’André Schwarz-Bart, en a fait le symbole de la lutte pour la liberté des femmes noires des Antilles et, au-delà, l’emblème du combat des femmes contre l’oppression




 Vos réactions
message  
signé     votre email   
Recopiez les caractères suivants :


RADIONEWSLETTERCONTACTenglish version

Librairie Liber&Co
Café littéraire
2 rue des Remparts 56360 Le Palais
02 97 31 82 41