LIVRE & COMPAGNIE
LIBRAIRIE CAFÉ LITTÉRAIRE
Belle-Île en mer
ACCUEILUN LIEUDES LIVRESDES LIENSCHAMBRE D'HÔTESenglish version

Mercredi 27 avril
HORAIRES LIBRAIRIE
Ouvert tous les jours sauf le Dimanche
Ouvert Du Lundi au Samedi :
10h30 - 12h30 /15h30 - 18h30

 en savoir plus 

Samedi 16 avril à 15h

PoéVie
Les écrivains réunis pour une lecture à voix haute à la libraire Liber & Co

(Article du Télégramme et photo : Roselyne de Montesquiou)

Pour Bénédicte Liber, responsable de la librairie Liber and Co située au 2 rue des remparts à Palais, « réunir des poètes pour ce moment de lecture est une bouffée d’oxygène après la période de fermeture sanitaire. Je voulais les entendre dans le jardin, cet instant pourrait s’appeler POÉ-VIE », explique-t-elle.

En premier : Falmares, jeune réfugié guinéen venu lire un passage de son troisième livre "Tropique Printanière".

Ensuite, Léa Dubreuil, professeur au collège Michel-Lotte, a lu "Désir" un poème extrait de son recueil "Bastia",

puis ce fut au tour du "troubadour de Kervi", connu sous son nom de Marane, de s’exprimer...

 en savoir plus 
> Toutes les rencontres


LE TEMPS DE LIRE - PATRICK MODIANO, tous les dimanches à 18h Dimanche le 23 novembre 2014 
> Vos réactions 

Patrick Modiano, prix Nobel de littérature 2014.

Lecture de Romans

Pour commencer: Villa triste, lecture des trois premiers chapitres.*
Un narrateur revient, pendant l’hiver, dans la ville qui l’avait accueilli tout un été, une dizaine d’années auparavant. Solitaire, il avait dix-huit ans, des peurs. Il était venu se réfugier dans cette station estivale, au bord d’un lac, près de la Suisse. Il y avait fait des rencontres… Il se souvient et superpose les temps...

Villa triste, Livret de famille, Rue des boutiques obscures, Remise de peine, Chien de printemps, Dora Bruder, Accident nocturne, Un pedigree, Dans le café de la jeunesse perdue, L'horizon.

L’écrivain a rassemblé dix de ses vingt-huit romans dans Romans, paru en 2013 chez Gallimard, dans la collection Quarto. « Ces romans, dit-il, réunis pour la première fois forment un seul ouvrage et ils sont l'épine dorsale des autres... Je croyais les avoir écrits de manière discontinue, à coup d'oublis successifs, mais souvent les mêmes visages, les mêmes noms, les mêmes lieux, les mêmes phrases reviennent de l'un à l'autre, comme les motifs d'une tapisserie que l'on aurait tissé dans un demi- sommeil. »

Tous les dimanches à 18h nous retrouverons l’univers d'un écrivain « de la mémoire sur fond d’oubli », Patrick Modiano.

« Les dimanches, surtout en fin d'après-midi, et si vous êtes seul, ouvrent une brèche dans le temps. Il suffit de s'y glisser. » écrit-il dans L'herbe des nuits.

C'est par cette brèche dans le temps que nous sommes entraînés dans celui de la littérature.

*VILLA TRISTE Lecture du 23 novembre:
Chapitres 1, 2 et 3 de la page 13 à la page 52 (Edition Folio)

VOIX 1 BENEDICTE
" Ils ont détruit... " à "... en douze ans. (p 17)

VOIX 2 GENEVIEVE
" (p 17) Les cafés sont fermés... à p 21... d'autrefois."

VOIX 3 ANNICK
" P 21 Que faisais-je.. à P 26... de ces vieux films."

VOIX 4 BEATRICE
" P 26 Après le cinéma... à P 28... sommeil léger. "

VOIX 5 MICHELE
" P29 Elle était assise... à P33 ... le plus beau de ma vie."

VOIX 4 BEATRICE
" P33 Nous sommes montés... à P36 ... détourner la tête.

VOIX 2 GENEVIEVE
" P 36 J'étais seul... à P38 ... paraît-il."

VOIX 6 THIERRY
"P38 La nuit... à P43 ... forêt vierge. "

VOIX 7 AGNES
" P43 Les invités... à P47... boxeur aveugle."

VOIX 8 JEAN-PIERRE
" P47 C'est à partir de ce moment...à P52 ... Adlon."




 Vos réactions
message  
signé     votre email   
Recopiez les caractères suivants :


RADIONEWSLETTERCONTACTenglish version

Librairie Liber&Co
Café littéraire
2 rue des Remparts 56360 Le Palais
02 97 31 82 41