LIVRE & COMPAGNIE
LIBRAIRIE CAFÉ LITTÉRAIRE
Belle-Île en mer
ACCUEILUN LIEUDES LIVRESDES LIENSCHAMBRE D'HÔTESenglish version

Lundi 21 août à 18h30

PoéVie, la Vie en Poésie

POÈMES & PEINTURES PARTAGÉS
Avec la comédienne MARTHE KELLER
l'artiste peintre ALEXANDRE
DE BROCA & MARANE
et autres voix poétiques…

 en savoir plus 

Dimanche 20 août à 19h

PoéVie, la Vie en Poésie

RÉCITAL de POÉSIE À DEUX VOIX
Avec le poète YVON LE MEN et la poétesse TEREZ BARDAINE
 en savoir plus 
> Toutes les rencontres


LE TEMPS DE LIRE - PATRICK MODIANO, tous les dimanches à 18h Dimanche le 30 novembre 2014 
> Vos réactions 

Patrick Modiano, prix Nobel de littérature 2014.

Lecture de Romans*

Villa triste, lecture des chapitres 4, 5, 6 et 7 (jusqu'à "Les yeux noirs") de la page 93 à la page 121 (Edition Folio)

VOIX 1 SYLVIE
" Meinthe a regardé... " à " P94... lui chuchote-t-il.

VOIX 2 GENEVIEVE
" (p 95) J'ai quitté... à p 98... le vestibule de l'hôtel."

VOIX 3 MICHELE
" P 98 Quelqu'un se tenait... à P 99... votre vie."

VOIX 4 BENEDICTE
" P 100 A l'Hermitage... à P103... impressionnée. "

VOIX 5 CLAUDINE
" P103 Pendant quelques jours... à P 106... Yvonne s'était endormie."

VOIX 6 ROBERT
" P 106 Nous dînions ... à P109 ... cinéma Le Régent".

VOIX 7 ANNICK
" P 110 Il suffirait... à P113 ... école."

VOIX 8 BEATRICE
"P113 Meinthe... à P114 ... moi aussi. "

VOIX 1 SYLVIE
" P114 Le jury... à P116... satisfait."

VOIX 8 BEATRICE
" P116 Numéro 32...à P 118 ... un baiser."

VOIX 3 MICHELE
P 118 Ils délibérèrent... à P 121 ... Les yeux noirs. "


*Villa triste, Livret de famille, Rue des boutiques obscures, Remise de peine, Chien de printemps, Dora Bruder, Accident nocturne, Un pedigree, Dans le café de la jeunesse perdue, L'horizon.

L’écrivain a rassemblé dix de ses vingt-huit romans dans Romans, paru en 2013 chez Gallimard, dans la collection Quarto. « Ces romans, dit-il, réunis pour la première fois forment un seul ouvrage et ils sont l'épine dorsale des autres... Je croyais les avoir écrits de manière discontinue, à coup d'oublis successifs, mais souvent les mêmes visages, les mêmes noms, les mêmes lieux, les mêmes phrases reviennent de l'un à l'autre, comme les motifs d'une tapisserie que l'on aurait tissé dans un demi- sommeil. »

Tous les dimanches à 18h nous retrouverons l’univers d'un écrivain « de la mémoire sur fond d’oubli », Patrick Modiano.

« Les dimanches, surtout en fin d'après-midi, et si vous êtes seul, ouvrent une brèche dans le temps. Il suffit de s'y glisser. » écrit-il dans L'herbe des nuits.

C'est par cette brèche dans le temps que nous sommes entraînés dans celui de la littérature.






 Vos réactions
message  
signé     votre email   
Recopiez les caractères suivants :


RADIONEWSLETTERCONTACTenglish version

Librairie Liber&Co
Café littéraire
2 rue des Remparts 56360 Le Palais
02 97 31 82 41